octobre 6

4 bonnes raisons de participer à des courses de 10km

course à pied 10 kmLa course à pied est un sport très accessible et pratique : Peu ou pas de matériel nécessaire, praticable partout et à tous moments.
Comme j’en parlais dans mon article « sport et motivation », se fixer un objectif permet de se motiver facilement à faire du sport.

Participer à une compétition est un moyen simple de se fixer un objectif.
En course à pied, j’apprécie particulièrement participer à des compétitions de 10 km.

Je trouve au moins quatre avantages aux courses de 10 km :

Recevez le guide gratuit « S’organiser avec succès » pour être efficace, et vous libérer du temps libre pour vos envies et vos passions !

Vous y découvrirez comment :

  • Passer à l'action rapidement, sans efforts
  • Ne plus rien remettre au lendemain
  • Ne plus jamais être débordé (-e)

Les courses de 10km sont plus faciles à planifier que des marathons

Comme seulement deux ou trois mois sont nécessaires pour préparer un 10 km il est assez facile de planifier la course et l’entraînement à court terme.

De même, pour préparer un 10km, il est rarement nécessaire de faire des séances de plus de 2h, comme cela peut être le cas pour préparer un marathon. 45 min – 1h peuvent suffire, selon le plan d’entraînement choisi.

Au quotidien, et surtout lorsque l’on travaille à plein temps, il est donc plus facile de planifier les entraînements.

Les courses de 10km sont plus accessibles pour les débutants

Même avec peu d’entraînement, une course de 10 km reste pour la plupart des gens relativement accessible. C’est donc un objectif qui pour beaucoup est réaliste.
Bien que n’étant « que » de 10 km, cet objectif permet de créer l’enjeu nécessaire à la motivation.

Il est facile de se motiver pour une course de 10km

Avoir un objectif à court terme permet de se motiver facilement. On est motivé au début de notre préparation et tout le long durant, étant donné que le jour J se rapproche à grands pas 🙂

La course à pied sur 10km est un sport plus équilibré :

On court généralement plus vite un 10 km qu’un marathon. Le fait de courir plus vite mobilise davantage de muscles de notre corps, notamment les bras pour maintenir l’équilibre.
La course à pied sur une distance de 10 km est donc un sport plus complet que celle réalisée sur de plus longues distances.

Bien sûr il est aussi très agréable de préparer des courses plus longues. La satisfaction de l’atteinte de notre objectif est toujours proportionnelle au temps et à l’énergie qu’on y a investis. Mais cela nécessite aussi de savoir comment s’organiser pour concilier sport et travail, d’autant que les entraînements sont plus longs.

Pour finir, il y a d’autres sports qui sont aussi très complets (parfois plus que la course à pied), comme la natation par exemple. Au passage, vous pouvez jeter un œil à l’article « Apprendre à nager seul (-e) » Dans tous les cas, il est intéressant de casser la routine et de varier les sports. C’est bon pour notre corps et aussi pour notre motivation !

À propos de l'auteur 

Thomas Girard

Je suis Thomas GIRARD, consultant en organisation personnelle. Sur ce blog, je partage avec vous des conseils et méthodes pour trouver un équilibre de vie entre votre travail, votre famille et vos passions (sport ou autres !)


Tags

apprendre à s'organiser, objectif, santé, sport


À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas divulguée. Les champs obligatoires sont marqués (*)

  1. Bonjour Thomas et merci pour cet article.
    Je trouve également que varier les sports est une bonne chose car on ne travaille pas le corps de la même façon suivant les disciplines.
    Pour ma part je pratique les arts martiaux depuis 8 ans maintenant et j’ai repris vraiment régulièrement depuis cette année.
    En revanche comme je ne peux pas y aller aussi souvent qu’auparavant, je profite de ma pause du lundi midi pour aller à un cours de yoga et ainsi améliorer ma souplesse et ma respiration. Ça m’est aussi utile pour ma pratique des arts martiaux et je trouve justement très intéressant d’appréhender le corps d’une autre façon que celle que je connais.
    Et comme c’est pendant ma pause déjeuner, c’est tout bénef’ : je ne perds pas de temps dans ma journée et je profite d’une vraie « pause ».

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}