mars 25

Comment ne plus avoir faim en rentrant du travail ?

Comment ne plus avoir faim

Un bon rythme d’alimentation ainsi qu’une alimentation saine constituent la base d’une vie équilibrée.

Mais souvent, en rentrant du travail, on a tellement faim qu’on se jette sur le frigo !

Recevez le guide gratuit « S’organiser avec succès » pour être efficace, et vous libérer du temps libre pour vos envies et vos passions !

Vous y découvrirez comment :

  • Passer à l'action rapidement, sans efforts
  • Ne plus rien remettre au lendemain
  • Ne plus jamais être débordé (-e)

Evidemment, dans la précipitation on mange un peu n’importe quoi, chocolat, charcuterie, fromage, chips… 🙂

Mais ensuite, non seulement on n’a plus faim pour un vrai repas, mais on n’a surtout plus envie de cuisiner !

Le problème, c’est que cette alimentation de l’urgence n’est pas saine et qu’elle perturbe notre digestion ainsi que notre rythme de sommeil.

Alors comment ne plus avoir faim en rentant du travail ?

La solution est très simple mais souvent ignorée / oubliée !

Prendre un goûter pour ne plus avoir faim 

En prenant simplement un petit goûter en fin d’après-midi on recharge suffisamment nos batteries pour pouvoir tenir jusqu’au repas du soir.

L’idéal pour ce goûter est de manger des fruits et/ou un peu de céréales complètes, non raffinées (pain complet, muesli complet).

fruits

Quand on prend soin de faire une pause « goûter » en fin d’après-midi, on ne meurt pas de faim en arrivant à la maison de retour du bureau. On ne ressent plus le besoin de se jeter sur le frigo. Par conséquent, il est aussi plus facile de se mettre à cuisiner !

Une fois que l’on a cuisiné, on commence alors à avoir faim (une faim raisonnable), on peut alors manger tranquillement, à table, et en famille (si famille il y a :-)).

Ayant pris le temps de bien manger, et de manger lentement, la digestion se déroule mieux et on dort aussi beaucoup mieux !

On pense souvent à tort que le goûter est réservé aux enfants mais c’est faux :-). Le rythme alimentaire composé d’un petit déjeuner, d’un déjeuner, d’un goûter et d’un dîner est fondamental pour bâtir un style de vie sain et équilibré !

Voilà ! C’était certes une astuce simple, mais tellement importante ! Bien plus que de s’astreindre à faire des régimes compliqués 🙂

Dans un autre article j’explique aussi comment éviter le classique « coup de barre après repas« .

Et vous ? Prenez-vous des goûter ?

Thomas

À propos de l'auteur 

Thomas Girard

Je suis Thomas GIRARD, consultant en organisation personnelle. Sur ce blog, je partage avec vous des conseils et méthodes pour trouver un équilibre de vie entre votre travail, votre famille et vos passions (sport ou autres !)


Tags

dormir, famille, organisation, santé, sommeil


À lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas divulguée. Les champs obligatoires sont marqués (*)

  1. Ouf ! Moi qui pensait qu’à 20 ans, j’étais peut-être un peu grande pour prendre un goûter quand je rentre de l’université afin de tenir pendant mes séances de révision le soir… ça rassure ! 🙂

    Dites moi, vous pensez peut-être faire des articles sur la période de l’université, peut-être ? ça pourrait être intéressant !

    Bonne continuation

    1. Bonjour Ahnranya !

      Pour le moment je n’ai pas spécialement prévu d’articles ciblés sur la période d’université. Tout simplement parce que mon blog s’inspire de mon quotidien et que je ne suis plus étudiant.

      Mais je l’ai été ! Et c’est d’ailleurs durant mes études que j’ai commencé à m’organiser pour faire face à la charge de travail et pourvoir réussir en restant Zen 🙂

      Donc finalement presque la totalité des conseils et des articles du blog sont tout à fait transposables au cas des études. Apprendre à s’organiser à gérer son temps et à avoir un style de vie sain durant les études c’est toujours cela de moins à faire une fois entré dans la vie active ! C’est prendre de l’avance !

      Par exemple, pour les révisions il me semble vraiment indispensable de maîtriser la loi de parkinson pour rester concentré et ne pas gaspiller le temps. Il faut bien-sûr contrôler les voleurs de temps. Il faut planifier son travail et le concrétiser pour le transformer d’un nuage sombre et repoussant en petites actions concrètes faciles et sympas à réaliser. On peut aussi améliorer notre notion du temps. Utiliser la technique du crapaud pour s’attaquer au plus dur en rentrant des cours au lieu de jeter le sac dans un coin de l’appartement et d’aller s’affaler devant Facebook 🙂 ( Oui, oui ça aussi j’ai vécu ! )

      En apprenant tout ça, on est sûr de pouvoir démarrer sur les chapeaux de roue dès la sortie de la fac / l’école / ou autre.

      Mais si vous avez des idées d’articles ou un problème particulier, parlez-en moi ! Je me rappelle de ma vie étudiante comme si c’était hier, je peux peut-être vous aider !

      Thomas

  2. Peut etre devrais je essayer de gouter !
    Ce qui est bizarre c’est que des soirs j’ai faim (mais je resiste…) et des fois non!
    A voir 😉

  3. Bonjour,

    il est vrai que cela est très important de prendre un goûter, mais pas seulement en fin de journée, il en faut un aussi entre le petit déjeuner et le déjeuner…pour être quitte de trop manger au déjeuner notamment et pour bien réguler son taux de glycémie.

    Bonap ! et à bientôt

  4. Bonjour,

    Il est vrai qu’on a souvent faim quand on rentre chez soi après une journée.
    J’ai trouvé l’astuce mais je sais que ce n’est pas évident de pouvoir le faire quand on vit en couple ou en famille
    Des que je rentre, je me fais à manger et du coup je dine plus tôt vers 18h30-19h
    C’est mieux de faire ça que de manger n’importe quoi.
    Donc au final je ne goutte pas

    Sinon sympa ton blog, bonne continuation

  5. salut Thomas,
    Je lis régulièrement tes articles et je trouve ton blog vraiment bien. Même si tous les articles ne me concerne pas spécifiquement, j’ai bien retenue la lecture de celui-ci et désormais je pense à toi vers 17h30 – 18h quand la faim me tiraille !
    Tu reviens à Nantes un de ces quatre que l’on prenne un gouter ensemble ?
    Bises

    1. Bonjour Marie !

      Content de te voir par ici, et de savoir que tu lis mes articles 🙂

      Je pense revenir en France cet été pour quelques jours, et on prendra un goûté ensemble, avec plaisir !

      Tom

  6. Bonjour Tom,

    l’idée du gouter est intéressante pour toutes celles et ceux qui ont tendance à se « goinfrer » lors du dîner car ils se retiennent depuis 17h.

    Personnellement il m’arrive de manger un fruit vers 17 ou 18h, mais ce n’est pas systématique. Si je n’ai pas faim je ne fais pas de goûter et je mange raisonnablement le soir.

    Savoir écouter son corps et manger à sa faim, voilà mon avis sur le sujet !

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}