Voici les 5 leçons que l’on peut retenir de la présentation de Nigel Marsh :

1 Certaines professions sont tout simplement incompatibles avec une vie de famille.

Dans ce cas là, Nigel Marsh nous demande d’accepter la réalité. De reconnaître le problème auquel nous pouvons être confronté. Evidemment ce n’est pas du tout évident, et accepter de changer de travail demande beaucoup de volonté.

2 Les gouvernements et entreprises ne vont pas régler le problème pour nous.

C’est à nous de prendre le contrôle et la responsabilité du mode de vie que nous voulons mener. Si l’on ne définit pas notre style de vie, quelqu’un le fera à notre place

3 Les changements ne se font pas en 1 jour

Il faut se donner un peu de temps pour pouvoir juger si oui ou non, nous arrivons à améliorer notre équilibre. Cependant, il faut faire très attention à ne pas tomber dans le piège : « J’aurai une vie quand je serai à la retraite, ou quand les enfants seront partis ».

4 Approcher l’équilibre de vie de manière équilibrée

Se forcer à faire 50 abdominaux par jour, ou bien aller travailler en jean le vendredi ne change en rien  notre équilibre de vie. Ce n’est que de la poudre au yeux pour continuer à nous faire accepter la triste réalité.

Il y a plus que ça, il y a le côté émotionnel, intellectuel, et spirituel. Pour être équlibré, il faut s’occuper de tous les domaines.

5 Les petites choses comptent

On peut améliorer notre équilibre de vie avec de petits gestes, ou petits engagements placés au bon moment.

Ma critique :

Je trouve que Nigel Marsh a très bien posé le problème. Ses exemples sont drôles et très pertinents.

Nigel ne rentre pas vraiment dans les détails des solutions qui existent pour nous aider à maintenir notre équilibre de vie. Je pense simplement qu’il n’en avait pas le temps ( il disposait de 10 minutes ).

Qu’en avez-vous pensé ? Arrivez-vous à trouver votre équilibre ?

Share This