Nos STARTER sont nos BatteriesL’utilisation des 4 ingrédients « magiques » garanti une motivation optimale, et ce, sur le long terme. Cependant au quotidien il nous arrive d’avoir des pertes de motivation ponctuelles. Durant ces moments là, il peut être difficile de se motiver pour aller faire du sport !

On retrouve cela le plus souvent :

  • Après le travail : fatigue, journée de travail épuisante et stressante.
  • Au réveil : esprit et corps encore au ralenti, envie de rester dormir.

Mais alors comment faire pour se motiver pour faire du sport au quotidien ?

Dans ces moments là, notre niveau de motivation peut être grandement diminué !

Par conséquent, avec le peu de motivation qu’il nous reste nous allons nous tourner vers une activité moins contraignante que faire du sport.

Typiquement, pour les deux situations évoquées ci-dessus, on pourrait préférer :

  • S’assoir dans le canapé pour regarder la télé
  • Rester dormir davantage, même si notre nombre d’heure de sommeil était déjà suffisant

Vous avez déjà vécu ça ? Moi en tout cas, oui :-).

Dans la suite de l’article j’explique donc comment, en utilisant des « starters » on peut éviter ce genre de situations. Cette méthode est basée sur le bon sens et de nombreuses personnes utilisent déjà des « starters » naturellement dans leur vie quotidienne.

On peut s’imaginer que pour réaliser n’importe quelle activité, il est nécessaire de « payer » en motivation pour mettre en route cette activité.

Finalement on peut ici reprendre l’analogie avec la voiture de l’article sur les 4 ingrédients magiques sources de motivation. La voiture a besoin de carburant pour avancer. Le sportif lui, a besoin de motivation.

Mais la voiture a aussi besoin d’une batterie pour allumer le moteur. Cette batterie contient l’énergie nécessaire à la mise en route du moteur.

Malheureusement, nous humains, n’avons pas de batterie pour nous aider à démarrer. Nous ne disposons que de notre seule motivation, qui comme je l’ai dis peut parfois nous abandonner.

Entre rester dormir, se mettre dans le canapé ou aller faire su sport, qu’est ce qui demande le plus d’énergie (de motivation) au démarrage ? Faire du sport généralement. D’autant plus si le sac de sport n’est pas prêt, si tous nos T-shirt de sport sont sales et si l’on ne sait pas vraiment où aller courir/nager/marcher …

Regarder la Télé ou aller courir ?

La conclusion est qu’il est nécessaire d’anticiper ces démarrages difficiles en préparant des STARTERS. En faisant cela, on met sur un pied d’égalité nos activités sportives et les activités à faible valeur ajoutée ( télévision, facebook, internet, surplus de sommeil)

Créer un starter consiste à anticiper le démarrage de notre activité afin de le faciliter.

Utiliser un STARTER

Une fois « lancé » dans l’activité sportive, la motivation revient. D’abord grâce au plaisir instantané, et aussi parce qu’en évitant le scénario « canapé télé » on se sent plus fort et on se rappelle quel objectif on a décidé de poursuivre.

Pour aller courir on peut donc par exemple :

  • Avoir un sac de sport avec tout le nécessaire toujours prêt. (Chaussures, gourde etc ..)
  • Avoir en tête plusieurs itinéraires de courses (prêt à l’emploi). Constituer des fiches de parcours, avec distances etc.

Pour la natation par exemple :

  • Avoir deux sacs de natation, avec deux maillots, deux serviettes. On peut ainsi effectuer une « rotation » en ayant un sac prêt à l’emploi (dans la voiture, devant la porte, au bureau) et un sac en préparation avec le maillot qui sèche.

Pour le sport au matin :

  • Préparer le petit-déjeuner la veille (pas nécessairement tout, mais les couverts, le pain, le café et l’eau dans la cafetière).

Il nous faut absolument éviter le genre de situation de la vidéo ci-dessous !

Évidement le choix de l’emplacement du starter est important. Par exemple si vous voulez aller nager en rentrant du travail, vous pouvez placer un sac de sport près de la porte de votre bureau. On peut aussi laisser un sac dans la voiture.

Un starter c’est donc une astuce qui va nous permettre de démarrer sur les chapeaux de roue notre activité sportive.

Il est extrêmement efficace d’anticiper toutes les étapes intermédiaires (surtout la première) qui sont nécessaires avant de réellement commencer à pratiquer le sport.

On peut s’imaginer qu’essayer de faire du sport sans anticiper les étapes de préparations, sans placer de starter, c’est comme partir à la guerre le fusil déchargé, avec les cartouches au fond du sac. C’est perdu d’avance !

Il faut toujours veiller à « recharger » nos starters, à penser à réarmer le mécanisme.

Avec un peu de pratique, on expérimente et on développe son propre style de starter.

Et vous ? Utilisez vous des starters ? Ou bien, peut-être avez vous mis en place d’autres méthodes / astuces pour les moments difficiles ?

Share This