Reconnaissance vocalePourquoi et quand utiliser un logiciel de reconnaissance vocale ?

Toujours dans le but de travailler mieux et plus efficacement, j’ai envie de vous parler de la reconnaissance vocale sur ordinateur.

Les logiciels de reconnaissance vocale offrent généralement 2 fonctions :

  • « Speak to text » : On dicte, ou lit un texte et le logiciel le retranscrit sous forme de texte. L’idée étant de pouvoir rédiger sur ordinateur beaucoup plus vite qu’en utilisant le clavier.
  • Contrôle de l’ordinateur. Au lieu d’utiliser la souris et le clavier, des commandes vocales permettent de contrôler l’ordinateur (Ouvrir un document, faire une recherche internet etc.)

Quand utiliser la reconnaissance vocale ?

Avant de se procurer un logiciel de reconnaissance vocale il vous faut vérifier:

  • Que vous en aurez vraiment l’usage. Ce n’est que si vous avez beaucoup de texte à dicter et de manière régulière que cela sera rentable. En effet, en plus du prix du logiciel qu’il faut amortir, il faut aussi compter le temps nécessaire à la prise en mains de ce logiciel.
  • Qu’il vous est possible de l’utiliser. Pour que la reconnaissance vocale fonctionne, il faut éviter les bruits de fond trop importants et il faut bien sûr avoir la possibilité de s’exprimer à voix haute dans le micro. Les bruits de fond détériorent la qualité de la reconnaissance vocale. Vous pouvez peut-être vous organiser pour utiliser la reconnaissance vocale le matin de bonne heure quand les bureaux ne sont pas bondés (ou à l’inverse le soir).

Quel logiciel de reconnaissance vocale utiliser :

Je ne vous parlerai que d’un seul logiciel, car c’est le plus connu et aussi celui que j’utilise personnellement.

Il s’agit du logiciel Dragon de l’entreprise Nuance. Il existe une version Windows et une version Mac du logiciel :

Dragon NaturallySpeaking (Pour Windows)

http://www.nuance.fr/for-individuals/by-product/dragon-for-pc/premium-version/index.htm

 Dragon Dictate (Pour Mac) :

http://www.nuance.fr/for-individuals/by-product/dragon-for-mac/dragon-dictate/index.htm

J’utilise la version Dragon Windows (Dragon NaturallySpeaking). Je ne peux en dire que du bien ! La reconnaissance vocale est tout simplement bluffante.

Les règles de grammaires sont respectées, ce qui évite de devoir modifier les accords après avoir dicté le texte. On peut dicter la ponctuation (« point », « à la ligne » , « virgule », « ouvrez les guillemets »). Donc la mise en page est terminée à la fin de la dictée. Pas besoin de modifier le texte ligne par ligne. Le vocabulaire technique (le jargon) de votre métier peut être utilisé.

En fait le logiciel est « intelligent » et apprend de ses erreurs. Si vous dictez un mot issu du jargon de votre métier et qu’il ne l’écrit pas correctement, vous pouvez lui dire qu’il s’est trompé, et lui montrer comment écrire ce mot. Par la suite il ne fera plus l’erreur. (Dingue, non ?)

C’est de là que vient le besoin d’investir du temps pour pouvoir utiliser le logiciel au maximum de son potentiel. Plus vous utilisez le logiciel, plus vous êtes à l’aise avec, et mieux il reconnaît votre voix et vos mots. Une fois passé le cap on peut parler très vite et le logiciel n’aura pas de mal à suivre.

Je me suis beaucoup servi du logiciel pour créer ma formation en organisation du travail (Une formation pour apprendre à s’organiser). J’avais un nombre incalculable de notes manuscrites à recopier sur ordinateur, et avant de m’atteler à cette tâche j’ai voulu tester le logiciel Dragon. Le jeu en valait vraiment la chandelle, j’ai économisé un temps fou !

Je n’ai pas encore pu tester en profondeur le contrôle de l’ordinateur par reconnaissance vocale (J’ai continué d’utiliser la souris pour manipuler les dossiers / fichiers / programmes).

Une alternative gratuite :

Si vous avez simplement de retranscrire des notes sur ordinateur vous pouvez essayer l’application gratuite suivante (disponible seulement sous Chrome) :

https://dictation.io/

Cela fonctionne déjà drôlement bien et permet déjà d’utiliser des commandes simples telles que « à la ligne », « point », « virgule » etc…

Si par contre la précision ne vous satisfait pas, il faudra peut-être s’orienter vers les logiciel « Dragon ».

Pour un bureau ergonomique

Dans un article j’avais récemment expliqué qu’il était possible de travailler en marchant lentement sur un tapis spécial. L’avantage étant d’être actif (-ve) 8h par jours, en meilleur santé, de ne pas détériorer notre posture et d’éviter des maux de dos.

Dans ce cas la reconnaissance vocale et le contrôle de l’ordinateur par reconnaissance vocale peuvent s’avérer vraiment pratiques !

D’ailleurs, un de mes collègues Allemand va être obligé de s’y mettre : après avoir travaillé des années sur un poste de travail non-ergonomique (sans souris ergonomique), le voilà incapable d’utiliser un clavier ou une souris sans se tordre de douleur. L’ergonomie ne peux plus rien pour lui, c’est devenu chronique. Sa dernière chance : Comme je le lui ai recommandé : Demander à son employeur de l’équiper du logiciel Dragon 🙂

Et vous, qu’en pensez-vous ? Utilisez-vous la reconnaissance vocale ?

Prévoyez-vous de la tester ?

Thomas

Share This