facture

Je n’ai jamais évoqué le sujet des finances personnelles sur le blog. Pourtant, pour pouvoir se garantir une qualité de vie satisfaisante sur le long terme, savoir prendre soin de ses finances est fondamental. Et c’est d’autant plus important lorsque que l’on a des enfants à notre charge 🙂

Dans cet article invité, Nicolas Bazard, du blog Objectif10% nous montre que gérer ses finances personnelle n’est vraiment pas compliqué et ne demande que très peu d’organisation !


En France, l’argent est un sujet tabou. Il est difficile de parler de combien gagne-t-on, combien dépense-t-on, etc…

A l’école, personne ne nous apprend à utiliser notre argent avec efficience.

Un retraité pour un actif ?

Il y a pourtant une vérité que nous connaissons tous : Il y aura bientôt un actif pour un retraité en France. C’est donc la question de la pérennité de notre régime de retraite qui se pose.

Bien entendu, je ne vous dis pas d’arrêter de cotiser à votre caisse de retraite mais plutôt de commencer à vous créer une « caisse de retraite personnelle ».

Même si votre objectif n’est pas de devenir rentier, vous devez apprendre à gérer vos finances personnelles. De nombreux experts vous conseilleront de faire un tableau dépenses/recettes (appelé aussi budget) tous les mois. Je suis absolument contre car je trouve cela rébarbatif.

Pour moi, la gestion de ses finances personnelles ne doit pas prendre plus de 10 minutes par mois (et encore !). C’est donc l’efficacité que je viserais ici.

Gérer ses finances personnelles : Généralités

Sur le papier la gestion des finances personnelles consiste à mettre une partie de nos revenus de côté pour l’épargner et, éventuellement, l’investir.

Beaucoup de français finissent le mois dans le rouge. Ils dépensent plus d’argent qu’ils n’en gagnent. Difficile d’épargner dans ces conditions.

Sans épargne, pas de capital à investir et donc pas de retraite complémentaire.

Bien entendu, cela est sans conséquence à court terme, mais cela deviendra gênant quand la retraite arrivera.

1er étape : Comment réussir à épargner ?

La mauvaise méthode pour épargner est celle de se dire : J’essaye de dépenser le moins possible et je vois ce qu’il reste à la fin du mois. Je préfère vous prévenir tout de suite : Il ne restera rien.

Ma technique consiste à inverser cette méthode : J’épargne et ensuite je dépense ce qu’il reste. Avec cette méthode, vos chances de réussite frôlent les 100%.

Le principe est plutôt simple : Mettez en place un virement automatique, dès réception du salaire, vers un compte d’épargne.

Personnellement, j’ai commencé à mettre ce système en place alors que j’étais étudiant en versant 30€ par mois sur mon livret jeune. Même si vous n’épargnez que 30€ ou 50€ par mois, ce sera déjà un excellent début ! A vous ensuite, de continuer l’effort en passant de 50€ à 100€, puis 200€, etc…

2ème étape : L’épargne de précaution

La première étape réussie, vous allez devoir maintenant vous constituer ce que j’appelle une épargne de précaution. Cet argent doit rester à disposition sur un livret A par exemple en cas de dépense imprévue. Par exemple, des grosses réparations sur la voiture, etc…

Cette épargne de précaution doit être de l’ordre de 6 mois de dépenses courantes. Si vous dépensez 1 000€ par mois, vous devez toujours avoir une épargne de précaution de 6 000€.

3ème étape : Investir le surplus

Troisième et dernière étape : L’investissement. Si vous arrivez à vous constituer un solide matelas de sécurité, vous pourrez investir une partie de votre épargne mensuelle.

Il existe beaucoup de possibilités pour investir votre argent : Or, actions, immobilier, etc…

Le titre de l’article s’appelle « gérer ses finances personnelles simplement », je ne peux pas vous conseiller d’investir dans l’immobilier car cela demande du temps et de l’énergie (gérer les locataires, les travaux, etc…).

Je ne vais pas non plus vous conseiller d’investir dans les actions car cela demande aussi du temps (choisir ses actions, surveiller son portefeuille). Si vous êtes intéressé par la bourse, je vous invite à découvrir mon article 10 conseils pour bien débuter en bourse.

La solution est donc de confier votre argent à des professionnels. Mais attention, pas n’importe lesquels. Une majorité de « professionnels » de la bourse vous prendront des frais exorbitants pour une performance boursière médiocre.

Il existe des fonds de gestion 100% automatisés (et donc à frais réduits) qui achètent toutes les actions d’un indice à votre place : Les trackers.

Vous pouvez par exemple acheter le « tracker CAC 40 » qui achète toutes les actions de l’indice CAC 40. En achetant régulièrement des trackers, vous pouvez espérer une performance, sur le long terme, d’environ 8%.

Bien entendu, il y aura des bonnes années comme des mauvais mais comme vous achetez 40 actions en 1, le risque est largement dilué.

Et la fiscalité dans tout ça ?

Gagner plus et donc payer plus d’impôts est la hantise de beaucoup de français. Heureusement, il existe une solution pour investir en bourse sans payer d’impôts, il s’agit d’ouvrir un Plan Epargne en Actions. En attendant 8 ans avant de retirer votre argent, vous bénéficiez d’un véritable paradis fiscal tout en restant en France.

Voilà. Vous connaissez ma méthode pour gérer ses finances personnelles simplement. Cette méthode en trois étapes ne devrait pas vous prendre plus de 10 minutes par mois. Pour réussir, l’important est la discipline. Soyez discipliné et vous aurez des résultats !

Nicolas

Share This