On entend souvent dire « je n’ai pas le temps, pour mes loisirs, pour mes enfants ou pour faire sport ». Mais on entend aussi dire « Quand on veut, on peut ! »

Vous manquez de temps ? Comment faire pour avoir plus de temps ?

Cet article apporte une analyse simple et objective de notre utilisation du temps  Ensuite je propose une méthode infaillible pour avoir plus de temps et mieux le gérer.

Pour rentrer tout de suite dans le vif du sujet, voici l’autopsie d’une semaine de travail standard …

Notre temps libre en semaine

Dans l’emploi du temps présenté ci-dessus, j’ai fait les hypothèses suivantes :

  • 8 h de sommeil
  • 8 h de travail / jour
  • 2 h de transport (A/R)
  • 20 min de petit déjeuner
  • 1h20 pour l’hygiène (matin et soir)
  • 1 h pour le déjeuner
  • 1 h 30 pour le dîner (préparation, cuisson, repas et discutions inclus)

Premier constat :

En théorie, nous ne disposons donc que de 2 heures de temps libre par jour.

Cela semble à première vue très peu. Maintenant, de combien de temps libre disposons-nous le weekend ?

Notre temps libre le weekend

Pour le weekend j’ai bien entendu allégé l’emploi du temps en considérant :

  • 9 h de sommeil
  • 45 min de petit déjeuner
  • 1 h 30 pour l’hygiène (matin et soir)
  • 1 h 30 pour le déjeuner (préparation, cuisson, discutions inclus)
  • 2 h pour le dîner (préparation, cuisson,repas et discutions inclus)

Selon mon scénario, cela fait un total de 18 heures de temps libres sur le weekend. 18 heures de libre le weekend contre 10 heures en tout dans la semaine !

Deuxième constat :

Nous disposons  de près de deux fois plus de temps libre dans un weekend, que dans une semaine entière.

Bon, vous me direz : « Merci thomas, mais je n’avais pas besoin de toi pour savoir qu’on avait plus de temps libre le weekend. » Pas faux. Cependant, je trouve le chiffre très évocateur. En terme d’organisation, profitons-nous correctement de nos 18 heures le weekend pour « alléger » notre prochaine semaine ?

Je continue. D’après mon calcul je dispose de 2 heures de temps libre par jour pour le sport, et de 18 h le weekend. Mais il s’agit ici du temps libre « théorique ». Sur le papier. En réalité des voleurs de temps s’emparent de la majeure partie de ce temps libre !

Les voleurs de temps, ce sont les activités que nous n’avons pas vraiment décidé de réaliser, qui ne nous procurent pas vraiment de satisfaction, mais qui consomment tout de même du temps.

Les voleurs de Temps !

Parmi les voleurs de temps les plus gourmands et les plus courants on trouve :

  • La télévision

L’idée de départ est bonne : S’informer. Mais l’information désirées est tellement diluée et entrecoupée de publicité que l’on y passe souvent 10 fois plus de temps qu’il n’en serai nécessaire. Enlever les piles de la télécommande et s’acheter le journal papier peut alors faire toute la différence.

  • Internet (Facebook, le surf, les e-mails etc.)

Même problème que pour la télévision. On veut seulement lire ses mails ou juste jeter un œil sur notre profil Facebook. C’est déjà trop tard. On se retrouve happé par l’écran, en train de lire des mails inutiles, de surfer, ou de regarder les photos d’amis de nos amis sur Facebook. Le tout sans même nous en rendre compte.

  • Autres voleurs de temps :

Selon les personnes on peut retrouver d’autres voleurs de temps. Par exemple les collègues ou voisins très bavards avec qui on aimerait parler beaucoup moins. A ce sujet j’ai pour projet d’écrire un article présentant une technique infaillible pour s’en défaire ;-). Les coups de téléphones sont aussi des pièges surtout parce qu’ils nous imposent de consommer du temps au moment où nous l’aurions peut-être utilisé pour faire autre chose.

Le pire avec les voleurs de temps, c’est qu’ils nous coupent complètement de la réalité. Alors évidemment, il est difficile d’estimer la quantité de temps que l’on y consacre. Ce n’est d’ailleurs pas pour rien que les entreprises restreignent l’accessibilité internet de leurs employers.

D’après mon expérience, les voleurs de temps sont capables de faire disparaître entre 50 % et 100% de notre temps libre. Même pire ! Parfois ils en prennent PLUS ! Par exemple en empiétant sur notre sommeil, ou sur les repas, avec toutes les conséquences que cela peu avoir sur le rythme de sommeil et l’alimentation.

Voilà pour ce qui est de mon constat sur le temps libre, et l’usage que l’on en fait généralement. Maintenant, comment se libérer plus, voire beaucoup plus de temps durant la semaine ? En effet c’est bien durant la semaine que nous aurions besoin de plus de temps pour le sport par exemple.

Pour cela je fais l’analogie avec l’argent. On dit bien « le temps c’est de l’argent« , non ?

Quand on a peu d’argent, comment fait-on pour en avoir un peu plus ?

  1. On gaspille moins
  2. On dépense mieux
  3. On investit ( souvent difficile malheureusement )

Pour notre si précieux temps je préconise de faire la même chose :

[emaillocker id=3572]

     1.  Gaspiller moins : Supprimer les voleurs de temps. Se limiter à l’essentiel. Mettre en place une diète d’information.

Comment supprimer les Voleurs de Temps ?

Pour la télévision, comme je l’ai dis c’est assez simple. Vous pouvez commencer par enlevez les piles de la télécommande, ou la cacher pour ne l’utiliser que pour un bon film de temps en temps. Vous pouvez même être un peu plus radical et vendre votre télé, la donner ou encore la jetez si elle est vieille. La télévision est assez puissante pour nous faire croire que ce qu’elle diffuse nous est indispensable. Achetez le journal, et choisissez quelles informations vous souhaitez parcourir. Écoutez la radio de temps en temps. En faisant ainsi on reste informé et on gagne beaucoup de temps.

Pour internet cela demande plus de volonté. Mon conseil :

Avant d’allumer l’ordinateur, écrivez sur un post-it ce que vous souhaitez faire et attribuez-y une durée en minutes. Garder cette note proche de votre ordinateur. Elle doit être visible !

Exemple :

  • Lire les mails : 10 min
  • Commander un livre sur intenet : 20 min

Total : 30 min ( et pas plus ! )

Si on ne définit pas AVANT d’entrer dans le monde numérique ce que l’on désire précisément y faire … Alors c’est lui qui va nous imposer ce qu’il aimerait qu’on y fasse : Perdre notre temps !

Pour les collègues ou connaissances un peu trop bavards il faut expliquer dès le départ que l’on n’a pas le temps. On peut aussi utiliser notre Smartphone pour simuler un appel. De nombreuses applications le permettent et je parlerai de cette méthode dans un prochain article.

Si chez vous le téléphone est fréquemment source d’interruption pourquoi ne pas le mettre automatiquement sur répondeur ? Les gens sont beaucoup moins bavards et plus directs quand ils parlent à un enregistreur. On peut ensuite écouter les messages, en extraire les informations importantes puis les traiter. Si l’on vous fait des remarques dîtes simplement :  » Ah.. je suis désolé ! Je ne comprends vraiment pas comment marche mon nouveau répondeur ! (;-))  Envoie moi plutôt un-mail, je les lis régulièrement ».

     2.  Mieux utiliser notre temps : Optimiser son planning, essayer de rendre plus efficaces et donc plus rapides certaines tâches. Pour cela il faut parfois repenser l’ergonomie de la maison, du bureau, revoir les moyens de transport etc. Sur ce thème je vais écrire un article consacré à la vision processus, qui permet d’optimiser les tâches quotidiennes pour les rendre rapides et agréables. Vous pouvez déjà lire mon article sur la méthode des 5S pour créer de l’ordre au bureau ou à la maison. Il existe aussi la technique du groupage qui permet de faire des économies d’échelles. Je présente cette technique dans l’article « Pour plus d’efficacité : groupez !« . Les tâches répétitives doivent êtres regroupées ! Et pour encore mieux gérer votre temps, apprenez à vous protéger des interruptions en lisant cet article : « Etes-vous protégé contre les interruptions ?« .

     3.  Investir notre temps : Investir notre temps le weekend pour en récupérer la semaine. Comment ? Quelques exemples :

  • En préparant le samedi la liste des repas de la semaine suivante, et en anticipant les courses qui y sont nécessaires. On évite le casse-tête quotidien : « Qu’est-ce qu’on mange ? »
  • En cuisinant copieusement le dimanche pour pouvoir se mettre les pieds sous la table lundi / mardi (et mettre au congélateur).
  • En faisant une lessive exhaustive pour ne pas être en manque de vêtements durant la semaine.
  • etc.

Planifier, anticiper, permet toujours par la suite de gagner du temps.

Pour ce dernier point le verbe « investir » me semble pertinent. Connaissez-vous la valeur de votre temps ? Sa valeur en argent sonnant et trébuchant (£,$,€) ? La valeur du temps est une notion beaucoup utilisée dans le monde du transport. Cela correspond à la somme d’argent que vous seriez prêt à verser à un instant donné, pour gagner une heure (€/h). Par exemple une personne stressée dans les embouteillages qui veut se rendre à une réunion importante percevra la valeur de son temps à hauteur de 200 € / h. La même personne, le weekend, détendue en revenant de la plage ne donnerait peut-être que 20 € pour se sortir une heure plus tôt des embouteillages. Moins on a de temps, plus on l’estime précieux. De nombreux autres facteurs influencent la valeur du temps (le stress, le plaisir procuré par une activité etc.)

On comprend donc mieux l’intérêt de préparer sa semaine le weekend. En consommant du temps le weekend pour en gagner la semaine, non seulement on homogénéise notre usage du temps mais surtout on gagne de l’argent. Par exemple, cuisiner des lasagnes le dimanche demande autant de temps que durant la semaine. Cependant on consomme du temps « low cost » le weekend et on récupère du temps valant de l’OR en semaine.

De manière générale il faut donc considérer chaque semaine comme un exercice ou une session et chaque weekend comme la préparation de l’exercice. A la fin de chaque semaine, on fait un bilan.

  • Ai-je géré correctement ma semaine ?
  • Avais-je correctement préparé ma semaine ?
  • Est-ce que j’ai eu suffisamment de temps pour conserver un équilibre sommeil / alimentation correcte / sport ?
  • Ai-je dépensé beaucoup de temps avec les voleurs de temps ?

On identifie les problèmes rencontrés, on en trouve la cause et ensuite la solution (l’écrire sur une feuille peut aider). La semaine suivante, on recommence, mais mieux.

Il faut toujours avoir en tête ce principe d’amélioration continue. Si on ne mesure pas les progrès on ne pourra jamais réaliser que l’on s’améliore.

Dans cet article j’ai choisi un emploi du temps modèle. Bien sûr, selon les emplois du temps de chacun, le temps libre ne sera pas le même. Certains ont besoin de moins de sommeil et d’autres n’ont que 10 minutes de transport ! Mais le principe reste le même :-).

Merci d’avoir eu le courage de me lire jusqu’au bout. Vous faîtes partie de cette petite fraction de la population qui a la capacité d’écouter, de lire, d’apprendre et de changer !

N’hésitez pas à écrire un commentaire, pour ajouter quelque chose sur le sujet ou parler de votre propre expérience.

[/emaillocker]

Envie d'une vie équilibrée ?

Recevez gratuitement par e-mail les 2 E-books : 

-> Les 4 commandements du sportif :

Trouvez l'inspiration et la motivation pour adopter une vie plus équilibrée !

-> Le début de votre nouvelle vie

Découvrez les bases pour réussir à intégrer le sport dans votre quotidien !

(Format PDF)

Félicitation ! Vous allez recevoir d'ici quelques minutes votre cadeau par e-mail !

Share This