Il est bien connu que la natation procure de nombreux avantages :

  • En tant que sport porté elle est peu traumatisante
  • Elle permet une musculation équilibrée.
  • L’eau agit comme un massage et induit une détente musculaire : Notre niveau de tension diminue ainsi que notre niveau de stress.

Mais quand on ne sait pas nager, on patauge, on avale de l’eau, on manque d’air, c’est une vraie torture !

J’étais aussi dans ce cas avant que l’on ne m’explique comment fonctionne la natation, et que l’on ne me donne les bons conseils.

Comme beaucoup de gens je n’avais pas envie de prendre de cours de natation. C’est contraignant pour les horaires et démotivant car les autres nagent toujours mieux que nous :-).

Dans cet article je propose une solution pour apprendre à nager seul, et à passer de non-nageur complet, à nageur confirmé et passionné. Le tout en y prenant un tel plaisir, que l’on se surprend à vouloir retourner à la piscine :-).

Bonne lecture !

Pour être honnête je n’ai pas réussi complètement seul :

La lecture du livre « Mon année de Natation » a été mon déclic :

 

Ce livre m’a donné la possibilité d’apprendre seul. J’ai trouvé cela beaucoup plus motivant car j’étais alors le seul responsable de mes progrès !

Pourquoi ce livre m’a aidé à apprendre à nager :

Ce livre est très accessible, il par de zéro. Tout le monde peut le lire. Ce livre explique très bien comment fonctionnent les différentes nages. Il nous fait comprendre avec des schémas très clairs, pourquoi tel mouvement est préférable à tel autre.

Personnellement, j’aime comprendre ce que je fais, et pourquoi je le fais !

Il est en effet plus facile de se forcer à effectuer un mouvement si l’on comprend l’avantage qu’il nous procure.

Les conseils du livre sont vraiment applicables et les exercices progressifs. On sent les changements : meilleure flottaison, meilleure glisse…

En fait, rien qu’en commençant par changer 2 ou 3 détails, on peut déjà mieux flotter, réussir à respirer et progressivement prendre du plaisir à glisser dans l’eau, au lieu de se battre contre elle.

Le livre offre aussi un ensemble de plans d’entraînements pour s’entraîner et progresser encore plus, une fois les bases techniques acquises.

Pour exemple voici un conseil simple qui m’a vraiment aidé :

«  En gonflant la poitrine de manière continue, on augmente le volume d’eau déplacé et donc la poussée d’Archimède qui nous fait flotter. «

Ce simple conseil m’a permis de réussir à nager le crawl sans avaler des litres d’eau et sans m’étouffer. Le corps flottant  mieux à la surface de l’eau, un simple pivotement de la tête permet d’aspirer l’air avec la bouche. Plus besoin de se tordre le dos pour sortir la tête de l’eau !

Les exercices du livre sont très efficaces et portent leurs fruits, même si l’on ne les appliques pas tous.

Rien n’est magique et on ne peut pas apprendre à nager en un jour. Par exemple, parvenir à synchroniser l’ensemble des mouvements requiert de l’entraînement. Mais tout apprentissage nécessite patience et persévérance !

Un autre problème quand on commence ( et là c’est comme pour la course à pied), c’est que l’on veut souvent aller trop vite. Avant de pouvoir avancer il faut s’assurer de pouvoir flotter ! Souvent en forcant, l’effort nous fait « oublier » le reste tel que l’alignement des épaules et du bassin. Du coup notre nage se décompose et l’on recommance à patauger. Pour commencer il vaut mieux y aller doucement mais bien.

Il faut rester humble et essayer de juger nous-mêmes notre nage et nos mouvements. Il est possible d’apprendre à s’auto-corriger. Pour cela il faut être attentif aux détails : nos mouvements, les contractions musculaires, les sensations …

Après avoir suivi les conseils du livre pendant quelques mois, j’ai décidé de  prendre 1 heure de cours particulier avec un maître nageur diplômé. Mon but était d’avoir un avis extérieur sur ma manière de nager. Le moniteur a jugé ma technique de nage très correcte et m’a  aidé à perfectionner davantage mes mouvements. Finalement, le plus dur était déjà fait, et je l’avais fais seul, c’est ce que je trouve extrêmement gratifiant.

Après quelques mois passés à apprendre seul, je suis donc passé de non-nageur complet, à nageur capable de tenir 1h30 en crawl, sans souffrir. Le plus étonnant est la sensation de glisse que je ressens maintenant. Je n’aurai jamais pensé pouvoir prendre du plaisir en nageant !

Il y a tellement de choses dans la vie que l’on est persuadé détester et qui se révèlent passionnantes si l’on s’y intéresse un peu . Vous avez probablement déjà vécu ça, non ? Alors pourquoi pas essayer de nager ?

Si comme moi, vous êtes conscient des bienfaits que la natation peut avoir sur votre corps et votre santé mais que vous bloquez pour vous y lancer, je vous recommande vivement ce livre.

N’oubliez pas : Un bon livre nous aide beaucoup et nous fait gagner du temps. Mais rien n’est magique. Ne baissez pas les bras parce que vous n’arrivez pas encore à finir une longueur. Concentrez-vous sur les progrès réalisés plutôt que sur ce que vous n’arrivez pas encore à faire, c’est plus motivant !

Si cet article vous donne envie de réagir ou de partager votre expérience, vous pouvez laisser un commentraire 🙂

Thomas

Envie d'une vie équilibrée ?

Recevez gratuitement par e-mail les 2 E-books : 

-> Les 4 commandements du sportif  

-> Le début de votre nouvelle vie

Ces e-books sont le point de départ de votre vie équilibrée !

(Format PDF)

Félicitation ! Vous allez recevoir d'ici quelques minutes votre cadeau par e-mail !

Share This