clavier ergonomique dessus

Dans mon article sur le bureau ergonomique, j’avais expliqué que pour faire disparaître les douleurs il fallait se rapprocher le plus de la « position neutre »  qui n’induit pas d’efforts « statiques », à l’origine de nos douleurs.

Dans cet article j’avais énoncé les principes de base de l’ergonomie, mais je n’avais pas conseillé sur le choix du matériel à utiliser.

J’ai commencé à le faire dans l’article sur la souris ergonomique, où j’ai présenté la souris ergonomique que j’utilise au quotidien.

Aujourd’hui dans cet article je vous présente le clavier ergonomique que j’utilise au bureau comme à la maison, depuis maintenant 1 an et demi.

Respect de la position neutre :

Ce clavier permet le respect de la position neutre des poignets en permettant de régler l’angle du clavier selon 2 axes.

Une manette permet de régler l’inclinaison du clavier comme on le souhaite.

Avec un clavier ordinaire, on est obligé de se « casser » le poignet pour placer les mains dans l’axe du clavier. Cette position génère des efforts statiques à l’origine des douleurs aux bras.

avec ou sans clavier ergomomique

Pour s’habituer progressivement au fait d’avoir les deux mains séparées et inclinées, on peut commencer avec le clavier posé à plat, puis augmenter progressivement l’inclinaison en ajustant le levier de fixation.

Par contre, au fur et à mesure que vous voulez incliner le clavier à la verticale, celui-ci se surélève du bureau ! (logique :-))

Et pour pouvoir quand même poser (reposer) les poignets lors de la frappe, vous aurrez besoin d’ajouter des reposes poignets.

Pour commencer et faire des essais vous pouvez placer des paquets de mouchoirs dont vous réglez l’épaisseur en enlevant ou ajoutant des mouchoirs dans le paquet 🙂

Et pour éviter qu’ils ne glissent, placez un morceau de scotch enroulé sur lui-même, entre le paquet de mouchoir et le bureau.

Sinon vous pouvez acheter des reposes poignets pour souris.

Un clavier ergonomique n’est pas trop large :

Un des défauts des claviers standards avec pavé numérique est qu’ils imposent de placer la souris à l’extrême droite de notre épaule, dans une position non-ergonomique (ce n’est pas aussi vrai pour les gauchers qui ont la souris à gauche).

clavier ergonomiqueIci, comme le clavier est sans pavé numérique, on peut poser la souris à sa droite dans une position ergonomique.

Une alternative consiste à placer la souris devant le clavier, mais cela implique des plus grands mouvements de bras pour passer de la souris au clavier… chacun ses préférences.

Mais sans pavé numérique, où taper les chiffres ?

En fait, le fabriquant de ce clavier est assez malin : Un pavé numérique est caché dans le clavier lui-même au sein même de l’alphabet. On peut l’activer / le désactiver à l’aide d’une touche spéciale.

Ce n’est pas aussi bien qu’un vrai pavé numérique, mais c’est beaucoup plus rapide que de taper sur la ligne de chiffre juste au-dessus du clavier !

Avec l’expérience je suis presque aussi rapide qu’avec un pavé numérique distinct.

Il est aussi possible de s’équiper d’un pavé numérique indépendant (USB ou Bluetooth) pour les jours où on a vraiment besoin de taper beaucoup de chiffres.

Disposition des touches du clavier:

Je trouve les touches du clavier bien disposées. C’est bien pensé, avec bon sens. Par exemple les touches Supp (Dell) et Effacer se trouvent à gauche, très accessibles de la main gauche.

Ce sont des touches de correction que l’on utilise souvent et le fait de les avoir accessibles à la main gauche (en bougeant à peine le petit doigt) permet d’éviter de faire un mouvement de bras pour chaque suppression !

On économise ainsi chaque jour de nombreux mouvements ! Les touches ne demandent que peu d’effort de frappe, c’est agréable.

Dernier petit détail, il est compatible avec les Macs d’Apple.

Pour résumer:

Les (+) :

  • Très ergonomique
  • Compact
  • Touches bien pensées et agréables à utiliser

Le système de fixation avec la rotule et le levier de réglage est très facile à manipuler et permet de choisir l’angle qui nous convient le mieux. Ce système est breveté par la marque Goldtouch, on ne le retrouve sur aucun autre clavier ergonomique.

levier clavier ergonomiqueLes (-) :

  • Demande un certain temps d’adaptation. En particulier, il est nécessaire de savoir taper avec les deux mains, puisque le clavier est « coupé »  en deux. Plus possible de laisser le seul index de la main droite (ou gauche) se balader de gauche à droite du clavier !
  • Pas facile d’en trouver à acheter, à part sur internet (et encore)

Pour améliorer ma technique de frappe à deux mains sur le clavier, j’ai utilisé ce site de dactylographie gratuit :

Exercices de dactylographie gratuits

5 minutes par-ci, 10 minutes par là… On progresse très vite !

Taper avec les deux mains et tous les doigts (ou presque) permet d’être plus rapide et de mieux répartir la fatigue musculaire.

Avec ce clavier j’ai pu faire disparaître les douleurs aux bras dont j’étais victime auparavant. Tout comme ma souris ergonomique a fait disparaître mes douleurs au poignet, avant bras et omoplate 🙂

Si vous tapez beaucoup sur ordinateur, je vous encourage sérieusement à vous équiper d’un tel clavier !

Où acheter un clavier ergonomique

Ce n’est malheureusement pas si facile de trouver ce genre de clavier à acheter sur internet, et encore pire en magasin (en tous cas c’est le constat que j’ai fait).

– Clavier de voyage :

Le clavier que je vous ai présenté est le clavier ergonomique Goldtouch Go! Travel.

Ce clavier est assez compact et conçu pour voyager. Mais attention, ce clavier n’est actuellement disponible qu’avec les dispositions QWERTY (USA), QWERTY (ES), QWERTY (RU), QWERTZ (DE). Il n’est donc pas disponible en AZERTY (pour les francophones)

 

– Clavier de bureau :

Son grand frère, le clavier Goldtouch Adjustable est tout aussi ergonomique, et disponible dans presque toutes les configurations de langues, y compris AZERTY. Pour quelqu’un qui a besoin d’un bon clavier de bureau, et qui ne voyage pas énormément, ce clavier est un excellent choix.

 

– Reposes poignets :

Pour finir voici les reposes poignets que j’utilise :

Ils sont simples mais fonctionnels avec un revêtement antidérapant sur le dessous.


 Voilà pour ce premier article de l’année 2014 !

Si vous avez des questions ou des remarques, les commentaires en bas de l’article sont là pour ça 🙂

Je vous souhaite une excellente année 2014 !

@ très bientôt sur le blog,

Thomas

Envie d'une vie équilibré ?

Recevez gratuitement par e-mail les 2 E-books : 

-> Les 4 commandements du sportif  

-> Le début de votre nouvelle vie

Ces e-books sont le point de départ de votre vie équilibrée !

(Format PDF)

Félicitation ! Vous allez recevoir d'ici quelques minutes votre cadeau par e-mail !