check list

Qu’est-ce qu’une Check List ?

En quoi est-ce différent d’une To-do List ?

Pourquoi est-ce si intéressant de les utiliser ?

Tout est expliqué dans cet article !

La différence entre To-Do et Check list se devine dans le nom que nos amis anglophones leur ont donné.

Une check list permet de vérifier la présence d’objet ou matériel dans un contexte donné. ( To check = vérifier ). Peut-être vous rappelez-vous d’une de ces scènes de film américain où les soldats préparent leur sac pour partir à la guerre.

  • fusil ? check
  • cartouches ? check
  • grenades ? check
  • couteau ? check

Les check lists sont utiles pour gagner du temps et éviter de se casser la tête à chaque fois que l’on doit regrouper un ensemble d’objets pour un événement donné. (voyage, déplacement,déménagement, préparation de compétition etc.)

Une To Do list, comme son nom l’indique, est simplement une « liste de chose à faire ». Cette liste permet donc de vérifier que des actions, ou des tâches ont bien été réalisées. Elle permet donc aussi de rappeler ce qui reste à faire. Elle n’énumère pas une liste d’objets comme le fait la check-list.

A l’issue d’une mission le commandant fait le point. Il prend sa To-do List :

  • Bombarder la zone A du territoire ennemie : DONE
  • Prendre d’assaut les tranchées Est : DONE
  • Envoyer un messager dans la ville voisine : DONE

La différence peut paraître bête et évidente. Pourtant c’est souvent parce que les gens oublient ces définitions qu’ils finissent par mal utiliser ces listes, les confondre, puis par les abandonner.

Dans quel cas faire une check list ?

On peut faire une check list pour lister les objets indispensables dans le cas :

  • d’un départ en voyage d’une semaine, d’un mois ou d’un an (vêtements, trousse de toilette, équipement etc.)
  • d’un déplacement professionnel (ordinateur, chargeur, téléphone, cartes de visite etc…)
  • d’une compétition sportive ( Serviettes, eau, fruits, épingles à nourrice pour porter le dossard etc.)

En effet, à chaque fois, on essaie de penser à tout, mais même après avoir beaucoup réfléchi, on oublie toujours quelque chose.

Tout ce temps perdu pour finir par oublier quelque chose ?

Finalement, c’est beaucoup plus tard que l’on se rappelle qu’il nous fallait aussi ceci ou cela. Et c’est souvent trop tard ! ( L’avion a décollé 🙂 )

Pourquoi ne pas faire une bonne fois pour toute la liste de tous les « indispensables » ? On y réfléchit une fois à tête reposée et on rédige une Check list. Une fois dans l’urgence du départ on a en un clin d’oeil sous les yeux l’essentiel de ce dont on a besoin. Il ne reste plus qu’à remplir le sac, l’esprit tranquille.

L’idéal c’est de placer ces listes dans des endroits stratégiques.

Exemples :

  • Placer une liste de voyage au fond de chaque valise
  • Placer une liste dans le sac de sport pour les compétitions

Mais il existe un autre contexte dans lequel on peut utiliser les check-list : L’alimentation.

En effet il y a certains aliments dont nous avons toujours besoin, et qui ne se périment que très lentement.

Je pense par exemple :

  • aux boîtes de conserves ( légumes )
  • aux pâtes et au riz
  • aux épices
  • au café
  • au lait
  • aux sardines
  • aux oignons, échalote, ail, pommes de terre
  • œufs
  • etc.

C’est ce genre d’aliments que l’on n’écrit pas sur la liste de course parce que l’on se dit :

 » Ca va, il en reste encore beaucoup… » Et en fait … non.

On peut donc placer cette check list en évidence dans la cuisine par exemple. Lorsque l’on désire faire les courses on compare rapidement cette liste avec les stocks de la maison (qui doivent être faciles d’accès). Ensuite, on peut ajouter à la liste les aliments dont nous avons besoin pour réaliser les plats que l’on a prévu de cuisiner pour la semaine (grosso-modo).

Et vous, avez-vous l’habitude d’utiliser des Check List ?

Share This