Acheter du temps

Même si l’on est bien organisé, que l’on gère bien notre temps, il peut arriver que nos journées soient quand même trop courtes.

Dans ce cas, il peut être difficile de parvenir à un équilibre de vie.

Face à ce problème, il existe une solution qui consiste à «acheter du temps»…

Le simple fait de passer 8h ou plus par jour au bureau pour gagner notre salaire crée un déséquilibre vie professionnelle / Vie personnelle.

Pour corriger ce déséquilibre, pourquoi ne pas acheter du temps libre avec notre salaire ? 🙂

Comment acheter du temps libre ?

Il faut d’abord identifier les tâches qui nous consomment du temps libre et qu’il nous serait possible de « sous-traiter ».

Il peut s’agir de biens, ou de services, dont l’achat engendrera un gain de temps.

Évidemment d’une personne à l’autre les tâches sous-traitables varient, elles dépendent entièrement de nos activités personnelles.

Voici quelques idées à recadrer selon votre cas :

  • Engager une femme de ménage
  • Faire laver / repasser son linge
  • Engager une nounou pour conduire les enfants à l’école
  • Sous-traiter les réparations
  • Sous-traiter le jardinage, ou une partie (On en garde un peu pour notre plaisir :-))
  • Se faire livrer tout ou partie des courses à domicile

Avec Internet, il nous est maintenant possible de sous-traiter encore davantage. Tout dépend des besoins, mais sachez qu’en cherchant bien on peut presque tout trouver 🙂 :

  • Développement Web
  • Soutient administratif (sous-traiter des démarches administratives)
  • Développement de logiciels
  • Traductions
  • travaux fastidieux de recopiage, traitement de textes, copier/coller etc…

Je n’ai pas eu l’occasion de tester mais je sais que des sites comme https://www.odesk.com/ permettent d’employer facilement quelqu’un pour une petite mission ou une tâche.

Pour être sûr d’être « gagnant » il faut toujours vérifier que le coût horaire du service soit plus petit que la valeur que l’on attribue au temps libre ainsi libéré.

Ce concept de « sous-traitance » est simple et peut-être que vous trouvez ma proposition un peu naïve ou évidente. Pour autant je suis persuadé que beaucoup de gens s’imposent un niveau de responsabilité élevé au quotidien. Comme par exemple pour les tâches ménagères. Faire soi-même c’est bien, c’est se montrer actif et responsable. Mais rien ne nous force de TOUT faire !

Par exemple, si on aime jardiner, on peut sous-traiter les tâches vraiment fastidieuses et qui consomment du temps pour ne faire nous-mêmes que ce que qui nous est agréable.

On reste ainsi actif et impliqué dans notre jardinage, sans pour autant y passer tout notre dimanche ;-).

De plus, quel que soit le domaine, si la personne qui nous allège est plus compétente que nous, elle sera capable d’effectuer les tâches correctement et en un temps record. Parallèlement nous nous libérons du temps pour nos loisirs ou pour nous concentrer sur les domaines dans lesquels nous, nous excellons. C’est très profitable !

Une autre solution d’achat de temps libre à laquelle j’ai recours de temps en temps est l’achat de plats préparés « sains », pour « dépanner ».

Ne vous méprenez pas, je fais (nous faisons) toujours la cuisine au quotidien, mais parfois avoir recours à un plat préparé peut vraiment nous donner un coup de pouce, au moment où la motivation / le temps vient à manquer.

Dans un récent article j’ai expliqué que prendre un goûter en fin d’après midi permet de ne plus avoir faim en rentrant du travail, ce qui nous laisse le temps de cuisiner. Mais s’il arrive que l’on rentre trop tard et qu’il soit déjà l’heure de manger, un plat préparé peut nous faire gagner un peu de temps et nous aider à reprendre une routine saine.

De même, le midi, au bureau, si je n’ai pas préparé quelque chose à manger la veille, un plat préparé me permet de quand même bien manger, sans devoir passer 1h-1h30 au restaurant.

Restaurant où d’ailleurs, on ne mange pas forcément bien !

Pour info, j’apprécie les plats de la marque Danival mais malheureusement pour moi, je n’en trouve pas beaucoup en Allemagne !

Voilà !

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez sûrement aussi ces 4 là, qui lui sont très complémentaire :

En respectant les conseils de ces 3 articles il est possible de « trouver » beaucoup plus de temps et de mieux l’utiliser sans pour autant devoir en « acheter ».

Et sinon vous, achetez-vous du temps libre ?

Comment faites-vous ?

Share This